Genève le 19/05/2021

La HES-SO et Oxial présentent leurs travaux sur les risques psycho-sociaux à l’IE 2021, 20ème Conférence Internationale sur l’Informatique en Economie

Nous avons présenté, en collaboration avec la Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO, https://www.hes-so.ch) l’avancement de nos travaux lors de la conférence « ie2021, The 20th International Conference on Informatics in Economy » (https://www.conferenceie.ase.ro), les 14 et 15 mai derniers.

Notre présentation s’est appuyée sur un article en cours de publication auprès de l’éditeur Springler (https://www.springer.com/fr) : « Mesurer le stress professionnel en temps réel dans les organisations via une application numérique de gestion des risques ».

Diverses études (par exemple, l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, 2007) ont montré les effets très néfastes des environnements toxiques sur la santé humaine et la performance organisationnelle. Pour les organisations, l’implication du stress est qu’il conduit à des comportements nuisibles qui empêchent les managers et leurs équipes d’atteindre leurs objectifs. Dans la littérature, de nombreux questionnaires basés sur une variété de métriques ont été développés et testés pour mesurer et évaluer la qualité de vie au travail (i.e. stress, justice organisationnelle, etc.).

L’objectif de notre recherche initiale était d’identifier les éléments les plus significatifs et de les combiner en un score unique et un module de prise de décision efficace.

Dans ce nouvel article, nous rendons compte du développement d’une nouvelle application que nous avons développée et utilisée pour la première fois pour prendre régulièrement une sorte de température du stress au travail dans deux entreprises. Un long processus d’essais et d’erreurs a été nécessaire pour pouvoir collecter des informations très confidentielles auprès des employés, de manière anonyme et longitudinale, afin de mesurer le risque humain au travail de manière objective et globale.

La prochaine étape permettra que l’organisation soit en mesure de fournir une réponse préventive au risque en cas d’identification d’une détérioration du stress professionnel.

Si le sujet vous intéresse ou que vous voudriez participer à cette démarche, n’hésitez pas à nous contacter ici à tout moment.

Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale : Magali Dubosson, Emmanuel Fragnière, Nathalie Junod, Samuele Meier, Sacha Varone

Oxial : Eric Berdeaux, Arnaud Fournier

Share This!